• hopetown
  • entete caplan
  • shigawake
  • st godefroi
  • newcarlisle
  • hope
  • stsimeon
  • stelzear
  • bonaventure
  • cascapedia
  • entete st alphonse
  • paspebiac
  • newrichmond
  • HOPE TOWN | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • CAPLAN | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • SHIGAWAKE | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • SAINT-GODEFROI | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • NEW CARLISLE | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • HOPE | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • SAINT-SIMÉON | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • SAINT-ELZEAR | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • BONAVENTURE | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • CASCAPÉDIA-SAINT-JULES | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • SAINT-ALPHONSE | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • PASPÉBIAC | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry
  • NEW RICHMOND | Photo: CLD Bonaventure 2009, Jean-François Henry

b portraitb organisationb servicesb documentation





Développement social - Démarche d'Approche Territoriale Intégrée

Introduction

C'est en 2002 que l'Assemblée nationale du Québec présentait l'adoption du projet de loi 112 visant à lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Suite à cette loi, une approche différente de la pauvreté est valorisée.

L'approche territoriale intégrée, communément appelée (ATI), invite les communautés locales à la mobilisation en vue de leur développement. Cette mesure découle de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale portée par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec. L'ATI vise la prise en charge collective, en fonction d'une vision commune, globale et intégrée.

Dans cette perspective, différents réseaux (économique, politique, communautaire, éducatif, santé, etc.) sont appelés à travailler de concert afin de poser des actions ciblées et en cohérence avec le caractère « socio-spatial » de la pauvreté. Le milieu est de fait appelé à prendre en considération les particularités locales de la pauvreté, et ce, en dépassant les cadres institutionnels afin qu'il y ait inscription dans une logique globale et intégrée. Les différents intervenants doivent prendre part à une démarche collective afin que les « effets du milieu » soient positifs sur le développement social des communautés. L'ATI considère l'environnement social comme un facteur déterminant dans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Un plan d'action national jette les bases des actions à poser. À partir de ces prémisses, les MRC sont invitées à produire également un plan d'action, mais cette fois-ci, en tenant compte des problématiques spécifiques à leur territoire. Ainsi, chaque MRC déploie en quelque sorte, sa propre stratégie de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale tout en tenant compte de celle établie par l'instance supérieure.

Afin de mener à terme les actions priorisées dans le plan d'action local, les Conférences Régionales des Élu(e)s agissent comme médiateur entre le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité et les localités afin de décentraliser l'argent nécessaire à la réalisation des actions qui ont été, de prime abord, concertées par le milieu.

La présente démarche se veut donc une suite à cet engagement. Elle vise la concertation et la mobilisation citoyenne dans l'objectif de mieux cibler les interventions et les actions à entreprendre afin de lutter efficacement contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Finalement, la démarche ATI c'est aussi de créer un lieu de rassemblement et d'implication où il sera possible d'agir dans un intérêt commun et où le leadership sera partagé. Un lieu ouvert et inclusif qui encourage et appuie la participation de tous.

La démarche ATI sur le territoire de la MRC de Bonaventure

Les 11 et 12 novembre 2010, la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine organisait à Sainte-Anne-des-Monts le forum régional pour la solidarité et l'inclusion sociale dans la région. C'est lors de ce forum que la MRC de Bonaventure a pris publiquement l'engagement d'initier des démarches concrètes afin de s'attaquer de front aux problèmes qu'engendrent la pauvreté et l'exclusion sociale sur son territoire.

La démarche d'approche territoriale intégrée doit permettre d'effectuer une réflexion stratégique et collective conduisant à des actions globales et structurantes qui visent l'amélioration de la situation des individus démunis d'une communauté ou d'une collectivité tout en augmentant la capacité d'agir tant de la collectivité que des personnes la constituant.

Ainsi, afin de s'assurer de la coordination et du maillage des actions entreprises dans le cadre de ce projet, la MRC s'est associée avec différents partenaires qui sont en mesure de rejoindre et de représenter une grande catégorie de personne. Le comité ATI est composé de représentants d'organismes communautaires qui œuvrent auprès des clientèles visées, d'élus municipaux, de représentant des communautés anglophones (CASA), de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Baie-des-Chaleurs, de la Commission scolaire, du Carrefour Jeunesse Emploi, du Centre Local d'Emploi, de la MRC de Bonaventure, du Centre Local de Développement de la MRC de Bonaventure, et des citoyens.

Le travail de ce groupe est bonifié par des consultations publiques et l'ensemble des actions qui seront entreprises s'articuleront autour des déterminants du développement social.


Les valeurs partagées de l'ATI

  • La justice sociale;
  • L'engagement;
  • La participation citoyenne;
  • Le respect de l'autonomie des communautés et des dynamiques locales;
  • Le développement durable.


Les membres du comité ATI

Étienne BOUCHARD, Directeur général, CLD de la MRC de Bonaventure
Gérard PORLIER, Maire de la Municipalité de Saint-Alphonse
Diane HORTH, représentante de la Table des organismes communautaires de la MRC de Bonaventure
Hélène MORIN, représentante de la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles
Liette FRANCOEUR, Directrice générale, Emploi Québec
Francine LABBÉ, Directrice, Horizon Emploi
Colin LAFLEUR, Coordonnateur, Baie-des-Chaleurs Active et en Santé (BDCAS)
Cindy DELAROSBIL, représentante de la Table des organismes communautaires de la MRC de Bonaventure
Luc POTVIN, organisateur communautaire, CSSS de la Baie-des-Chaleurs
Harold GALLANT, représentant de la Commission Scolaire René-Levesque
Josette CASTILLOUX, représentante de la Table des organismes communautaires de la MRC de Bonaventure
Roberta BILLINGSEY, Youth program manager, Committee for anglophone social action (CASA)


Un coordonnateur ATI pour guider la démarche

Le rôle du coordonnateur ATI est de créer un comité de travail regroupant ces différents intervenants afin de bâtir ensemble une vision commune de la situation en matière de pauvreté et d'exclusion social sur notre territoire. S'en découlera par la suite la rédaction d'un plan d'action s'étalant d'abord sur 3 ans afin de mettre en place des actions concrètes pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale dans la MRC de Bonaventure.

 

Formulaire pour une demande de projet

Plan d'action 2013-2015

 

Coordonnées

Mélissa Bélanger
Coordonnatrice de l'Approche territoriale intégrée de la MRC de Bonaventure
Téléphone : (581) 357-0128
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.